SIMULATEUR DE RETRAITE UNIVERSEL (SRU)

AVERTISSEMENT 

Nous considérons ces simulateurs comme corrects, à défaut de trouver des simulateurs proposés par le Gouvernement ! 

De plus, à noter que le nouveau calcul du RU ne tient pas compte de l’ancien système de calcul de la retraite

Loading...
Etape 1 - Calcul de votre plafond retraite

Etape 1 – le calcul du PR : Le plafond de retraite est le montant maximum que vous pouvez percevoir par mois durant votre temps de retraite. Il constitue une sorte de montant pivot. si le quota « PIB retraite » est en dessous de 14% et aucune récession annoncée, il restera stable, voir peut-être « augmenter ». Dans le cas contraire, ce montant baissera forcément.

Une autre méthode serait plus avantageuse pour vous, si vous n’aurez pas les 522 mois, néanmoins, il ne faut pas espérer qu’elle puisse être retenue. Elle consiste à diviser la somme de vos revenus par le nombre de mois travailler réellement.(voir période de chômage, période maladie, arrêt de travail, etc.). Cette méthode augmentera votre plafond retraite, attention de ne pas voir des malus apparaître, en diminuant le taux progressif TP pour les cas particulier et le l’indice du point IP pour l’ensemble des retraités.

Pour le calculer, vous devez diviser la somme totale de vos revenus sur la période légale d’activité (PLA), c’est-à-dire 522 mois (43.48 ans). 

Exemple : Vous avez perçu 522 000€ sur une période de 522 mois, donc votre plafond retraite (PR) est de 1000 €. Nous comprenons facilement pourquoi le minimum garanti, voir aussi dans ce cas le maximum garanti est de 1000 €. 

ASTUCE : Imaginer une moyenne de salaire sur une durée PLA de 43.48 ans.

Loading...
Etape 2 - Votre taux dégressif initial (TDI)
( 1.00)

Etape 2 – le calcul du TDI : Le taux dégressif INITIAL s’obtient en divisant vos années de travail sur l’indice du point. Il a pour finalité de calculer la valeur de votre point.Si vous avez travaillé pendant 43.48 ans alors votre taux progressif sera de 100%, sinon il baissera en fonction du temps chômé. En d’autres termes, si vous prenez votre retraite avant 64 ans ou que vous ayez commencé à travailler après 20.5 ans, vous n’aurez pas votre taux progressif plein. Pensez alors à racheter des années chômées (si possible) ou capitaliser par investissement ou assurance.

Quant à l’indice point pivot dit IPP, il s’obtient en divisant 43.48 ans du PLA par 100% du taux progressif (TDI). Le chiffre obtenu est l’indice point pivot (IP), c’est-à-dire le nombre de point obtenu pour chaque année travaillée. Actuellement, il serait selon les données connues à 2.29885 IPP et peut varier seulement à la demande du gouvernement. Il constitue un effet de levier très puissant qui permet de varier le plafond des retraites sans agir directement, ni sur l’âge de départ à la retraite, ni sur le plafond de retraite, lui-même, ni directement sur la valeur du point. Une autre façon de calculer ce taux progressif, vous pouvez la consulter ci-dessous. Certainement, l’autre méthode sera employé afin d’être plus discret sur l’indice point. 

Exemple: Vous avez travailler 43.48 ans, votre plafond retraite est de 1000€ que vous divisé par 2.29885 IPP et obtenez approximativement 0% du TDI

Loading...
Etape 3 - Votre Taux Malus (TM)

Etape 3 – le calcul du TM : Pour chaque année chômée, le malus applicable sera de 5 IPM  (IPP+IPM=5MALUS). L’indice malus est 2.70115 IPM de 5 MALUS. Les années chômées ne peuvent pas dépasser 43.48 ans. Si vous avez travaillez pendant toute votre PLA, alors laisser ce champ vide.

Loading...
Etape 4 - Votre taux dégressif final (TDF)

Etape 4 – le calcul du TDF : Pour calculer de Taux Dégressif Final, il suffit de rajouter le taux progressif initial du taux malus (TM). Il est exponentiel et vient alourdir le TDI.

Loading...
Etape 5 - Calcul du taux inversé (TI)
(1)

Etape 5 – le calcul du TI : La valeur du taux inversé permet de réduire le taux dégressif à mois de 1% afin de calculer la valeur du point. Ce calculateur est une partie intégrante du calculateur « étape 6 ». Pour plus de compréhension et de visibilité, nous avons choisi de entre en lumière le TI.

A noter encore une fois, que le taux maximum TI est de 1%, ce qui garanti 10€ comme valeur du point pour 1000 € de plafond retraite.

Loading...
Etape 6 - Calcul de la valeur du point final

Etape 6 – le calcul LA VALEUR DE POINT RETRAITE (VP) : lE POURCENTAGE MAXIMUM EST DE 1%. Pour calculer votre retraite, il suffit de diviser le plafond de votre retraite par votre taux taux inversé (TI) et vous obtenez le valeur de votre point retraite.

Loading...
Etape 7 - Calcul du taux progressif (TP)

Loading...
Etape 8 - Calcul de votre retraite

Etape 9 – le calcul du montant de votre retraite : Il suffit de multiplier la valeur de votre point VP par votre taux dégressif final TDF et vous obtenez le montant final de votre retraite. Si vous n’avez aucun MALUS, alors, vous pouvez directement rajouter votre TDI. Ce montant n’est garanti qu’à 1000 €, mais il est impossible de savoir dans quelles conditions cette garantie s’appliquera. A contrario, attention à la fluctuation DISCRETE de l’indice point.

Exemple : la valeur de votre point VP est de 10 €, que vous multiplier par votre taux dégressif TDF et vous obtenez le fameux 1000 € garanti.

(séparez les unités des décimales par un point)

LE SIMULATEUR DE LA PRIME BONUS

Un système déloyal permettant d’augmenter des retraites sous convert d’année bonnus ou de service rendu

Nous avons choisi de ne pas intégrer le simulateur BONUS dans le système SRU, car nous envisageons la possibilité qu’il soit permis d’ouvrir des droits de BONUS-RETRAITE pour une période de travail en plus des 43.48, ou après l’ouverture des droits standards RU. La seconde possibilité est d’imaginer le rachat des années d’étude (si l’année est estimée en salaire) ou de travail à l’étranger et et qui au cas échéant, viendront se rajouter à postériori. A signaler enfin, qu’il sera totalement sous la main du Gouvernement qui peut l’utiliser pour augmenter déloyalement certaines retraites.

Loading...
Etape 1 - Plafond Retraite Bonus (PRB)

Etape 8 – le calcul du PRT-B : Le plafond bonus est une période de travail au delà des périodes sectorisées (exemple 35ans la CRPN) ou la possibilité de racheter des années d’étude ou bien du travail à l’étranger. Le plafond bonus est égal à 1 % de TI – Le TDF à 0% et Le TPB (BONUS) à sans limite.

Loading...
Etape 2 - Votre taux bonus (TB)

Etape 9 – le calcul du taux progressif bonus TPB : Pour calculer le TPB, il suffit de multiplier le nombre d’année travaillée PLA par l’indice du point Bonus, fixé à l’heure actuel à 5 IP. Le taux progressif de bonus, est à déduire du taux dégressif final.

Loading...
Etape 3 - Le montant de votre BONUS

Etape 11 – le calcul de la valeur du point bonus VB : Cette valeur s’obtient de la même manière que la valeur du point pour le calcul du RU. Il suffit de diviser la somme totale des revenus par le TPF-B. 

Loading...
Etape 4 - Le montant de votre retraite prime

(séparez les unités des décimales par un point)

LE SIMULATEUR DE LA CRPN

Voici l’exemple d’une caisse privée vouée discrètement à disparaître

Que la CRPN continue à exister ou pas, cela n’aura aucune conséquence sur le fait, que le navigant subira le régime universel. Ce droit au départ avant l’âge pivot ne constitue qu’une sorte d’avance sur retraite et ce pour la période cotisé à la CRPN. 

Quant au droit à la retraite RU, hors de la période de cotisation CRPN, ils seront ouverts à 64 ans.

Voici les 3 tranches de calcul que le gouvernement sous-entend:

TRANCHE 1 – Pour les naissances avant 1975 exclus, Calcul sur la base de l’ancienne formule de la CRPN

TRANCHE 2 – Pour les naissances avant 1987, départ possible à 55 ans à 100% mais sur la base du nouveau calcul de la retraite RU-CRPN, défavorable par rapport à l’actuel calcul de la CRPN, importante perte financière (Dans tout les cas, que la CRPN demeure ou disparaisse, cela n’a pas de conséquence, puisque le paiement de la retraite se ferait par le RU sous couvert de la CRPN) 

TRANCHE 3 – Pour les naissances après 1987, départ à 60 ans à 100% où même avant mais ou avec une perte considérable sur la retraite. Si un PN part à l’âge de 55 ans , il perdra 14,29% de retraite par rapport au PN né avant 1987 et encore une perte plus importante, par rapport à celui ouvrant ces droits avant 1975 ou voir même l’ouvrant-droit avant 2017. Enfin, augmentation de la période de vol de 5 ans pour obtenir 100% de la retraite comparable à ceux nés avant 1987. Peut-être, impossibilité de prétendre au chômage.

Quant au Malus, il semble ne pas être, pour le moment retenu mais sera certainement remplacé par la formule, encore inconnue, des départs anticipés.

Quant aux 5 milliards de la CRPN, ils seront absorbés doucement jusqu’à que toutes les cotisants nés, du moins avant 1987 aient atteint l’âge pivot.

Les nouveaux arrivants seraient directement affiliés au RU.

Loading...
Etape 1 - Votre plafond retraite CRPN (PR)

Loading...
Etape 2.1 - TP pour PN Si né avant 1987
(1)
(1)
(1)

Conditions du départ pour les PN nés avant 1987 55 ans et 30 ans de vol.

Loading...
Etape 2.2 - TP pour PN Si né après 1987
(1)
(1)
(1)

Conditions du départ pour les PN nés après 1987 60 ans et 35 ans de vol.

Loading...
Etape 3 - Votre valeur du point CRPN
(1)
(1)
(1)
Loading...
Etape 4 - Montant retraite CRPN

(séparez les unités des décimales par un point)

COTISATIONS CRPN + RU  (hors bonus)

Loading...
Etape 5 - Vos droits RU à 64 ans

Loading...
Etape 6 - Total de votre plafond retraite

(séparez les unités des décimales par un point)

Une autre façon de calculer le taux progressif et obtenir le même résultat – TP

Nouvelle Méthode de calcul du TP

Loading...
Etape 2 - Calcul du taux progressif par matrice
(1)
(1)
(1)

Méthode de calcul retenu ci-dessus

Etape 7 - Calcul du taux progressif (TP)

(séparez les unités des décimales par un point)

LE COMPARATEUR DES SYSTEMES DE RETRAITE

Comparaison générale

Pour l’ancien régime de retraite

Loading...
Calcul de 1000€ de plafond retraite par AR

Le salaire moyen sera de 1400 € sur une durée de  travail de 300 mois et une somme de revenu totale de 420 000 €

Pour le régime universel

Loading...
Calcul de 1000€ de plafond retraite par RU

Le salaire moyen sera de 1000 € sur une durée de  travail de 522 mois  sans malus ni bonus et une somme de revenu totale de 522 000 €

Exemple de calcul pour 1000 € de retraite avec 25 annuités de travail sur la base du RU

Loading...
Etape 1 - PR de 1000€ en RU sur 25 ans

Loading...
Etape 2 - Votre taux dégressif initial (TDI)
( 1.00)

Loading...
Etape 3 - Votre taux malus (TM)

Loading...
Etape 4 - Votre taux dégressif final (TDF)

Loading...
Etape 5 - Calcul du taux inversé (TI)
(1)

Loading...
Etape 6 - Calcul de la valeur du point final
Loading...
Etape 7 - Calcul du taux progressif (par IP)

Loading...
Etape 8 - Calcul de votre retraite

Loading...
Etape 10 - Perte mensuelle sur retraite

Loading...
Etape 11 - Votre salaire moyen pour 1000€ de retraite

Loading...
Etape 11 - Revenus manquants pour 1000€ de retraite

Loading...
Etape 11 - La durée nécessaire pour avoir 1000€ de retraite

(séparez les unités des décimales par un point)

CONCLUSION 

Travailler un minimum entre 5 et 7 ans de plus que l’ancien régime et engranger 400000 € (439575€ – 40000€ malus ancien régime) au lieu de 300000 €, pour prétendre à une même retraite de 1000 €

Retour

Réinitialiser

Plus d’infos